Fermer
A partir de 0.95 €
A partir de 2 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.45 €
Vous pouvez demander de recevoir
directement chez vous les documentations
De courtier , c'est gratuit et sans engagement

Confiance accrue des investisseurs français


Les investisseurs français ont rarement été aussi confiants dans la bourse. D’après le Baromètre Européen de Binck leur indice de confiance atteint les +5,7 au mois d’avril, la cote la plus forte parmi les investisseurs européens. Au cœur de leur espoir, la tendance haussière du CAC 40.

Le courtier en ligne Binck.fr édite depuis novembre 2011 un Baromètre Européen des tendances comportementales des investisseurs privés. L’enquête mensuelle repose sur le sondage de ses clients belges, français et italiens afin de suivre leur indice de confiance et leur comportement en bourse. La dernière enquête réalisée entre le 2 et 7 avril s’est basée sur 328 réponses d’investisseurs actifs.

Envolée de l’indice de confiance des investisseurs français

Pour le mois d’avril 2015, l’indice de confiance des investisseurs français a pris de l’altitude, plafonnant pour la première fois depuis 2011 à +5,7. Comparée à 2011, cette cote est assez spectaculaire. En effet, c’était alors une période instable marquée par le tassement de la croissance mondiale et la volatilité des valeurs sur les marchés financiers, en particulier dans la zone euro. Les investisseurs affichaient plus de réticence avec un indice de confiance fortement négatif de – 4,7 en novembre.

Manifestement la page est tournée et les investisseurs ont retrouvé leur moral, l’indice de confiance du mois d’avril marquant une progression de 120% comparé au mois d’avril 2013 et déjà de plus de 15% par rapport au 1er trimestre 2015.

En parallèle à la forte hausse de l’indice de confiance, le Baromètre Binck relève la plus forte propension des investisseurs français à investir en bourse : 27% entendent réaliser plus de transactions au cours du mois, alors qu’ils n’étaient que 21% au dernier trimestre 2014.

Derrière cette confiance retrouvée, Binck identifie la montée en puissance du CAC 40 qui dépasse son seuil de résistance de janvier 2008.

Les clients français de Binck décidément plus optimistes

Depuis février 2014, le niveau de confiance de ses clients français se démarque des investisseurs européens. Tandis que la moyenne européenne (France, Belgique, Italie, Pays-Bas) sur le mois de février affichait un taux de +3,6, l’indice des Français caracolait déjà à +4,6, un point de plus sans doute influencé par la tendance haussière du CAC 40.

En moyenne, le niveau de confiance des investisseurs européens en 2014 s’est établi à +4, tiré par celui des investisseurs français qui gagnait +4,9. La fluctuation du CAC 40 tombé en octobre sous les 4000 points n’a pas vraiment entamé la confiance des Français dont l’indice s’est à peine assoupi à +4,6 pour remonter aussitôt à +4,9 en novembre.

En avril 2015, les investisseurs français conservent la plus belle cote de confiance à +5,7, un point supérieur à la moyenne européenne (Italie, Belgique, France) enregistrée à +4,7.

Comme les performances passées ne préjugent pas des performances futures, reste à savoir si notre CAC 40 ne décevra pas cette confiance des Français, de plus en plus nombreux à tenter le placement en bourse.

Cet article a été publié le vendredi 1 mai 2015 à 22 h 06 min et est classé dans Non classé. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.