Fermer
A partir de 0.95 €
A partir de 2 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.45 €
Vous pouvez demander de recevoir
directement chez vous les documentations
De courtier , c'est gratuit et sans engagement

FCP


Les Fonds Communs de Placement (FCP) constituent, avec les Sociétés d’Investissement à Capital Variable (SICAV), la famille des OPCVM. Il existe alors différentes catégories de FCP, les FCP dits classiques, c’est-à-dire obligataires, monétaires, ou encore basés sur des actions, et les FCP plus risqués, réservés cette fois-ci aux investisseurs avertis.

Il est ainsi possible de distinguer les Fonds Communs de Placement à Risque (FCPR), investis pour moitié dans des sociétés non cotées, en contrepartie d’une exonération d’impôt, à l’exception des prélèvements sociaux, dès lors que les fonds y restent placés pour une durée minimum de cinq ans. Viennent ensuite les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI), composés, pour leur part, d’au moins 60 % d’actions d’entreprises innovantes, cotées ou non, qui permettent également d’obtenir, passé un délai de cinq ans, les mêmes avantages que dans le cas des FCPR, auxquels s’ajoute une réduction d’impôt correspondant à 25 % du montant de l’investissement, avec une limite fixée toutefois à 3 000 € par personne, et à 6 000 € dans le cas d’un couple. Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) permettent, quant à eux, de participer au financement de PME non cotées, répondant à certains critères d’activité et de proximité.

Réservés aux salariés d’une entreprise, les Fonds Communs de Placement Entreprise (FCPE) sont, quant à eux, sollicités dans le cadre d’un plan d’épargne salariale et peuvent s’appuyer sur des supports diversifiés, sans qu’aucune valeur n’y soit favorisée, un sur un actionnariat salarié, ceux-ci reposant, cette fois-ci, sur plus d’un tiers des titres de l’entreprise même.

Cet article a été publié le jeudi 7 octobre 2010 à 20 h 58 min et est classé dans lexique. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.