Fermer
A partir de 0.95 €
A partir de 2 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.45 €
Vous pouvez demander de recevoir
directement chez vous les documentations
De courtier , c'est gratuit et sans engagement

HEX


Le Helsinki Stock Exchange, aussi appelé couramment le HEX, constitue, grâce à la bourse de Stockholm, une place financière importante en Finlande, sa première transaction y a été enregistrée le 7 octobre 1912, et il comprend notamment, aujourd’hui, le fabricant de téléphones portables Nokia. Il fait partie, depuis le 3 septembre 2003, du groupe OMX, lui-même acquis, quelques années plus tard, par la société NASDAQ. Le terme HEX désignait aussi alors l’indice reflétant les performances de ce marché boursier, avant d’être renommé OMX Helsinki 25, afin de refléter la nouvelle appartenance, de la place boursière, au groupe OMX.

Formé par les 25 plus importantes capitalisations boursières du pays, sa composition est réactualisée tous les six mois, en février et août, afin de permettre au HEX de représenter au mieux les performances de l’économie finlandaise. Dans le but de limiter l’influence de certaines grandes entreprises, et ainsi d’apporter une meilleure représentativité, le poids maximum accordé à une valeur a été fixé à 10 % ; cette mesure vise tout particulièrement le géant de la téléphonie portable Nokia, dont les performances pourraient fausser la représentativité de l’indice.

Complété par l’OMX Stockholm 30, représentant les performances de la place boursière de Stockholm, et l’OMX Copenhague 20, permettant de bénéficier d’informations sur la santé économique du Danemark, l’OMX Helsinki 25 permet aux investisseurs de disposer d’une bonne représentation de l’évolution des marchés boursiers nordiques, réunis notamment par l’OMX Nordic 40, qui permet donc de réaliser, sur ces marchés peu connus des épargnants français, des investissements dans les meilleures conditions possibles.

Cet article a été publié le jeudi 7 octobre 2010 à 20 h 54 min et est classé dans lexique. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.