Fermer
A partir de 0.95 €
A partir de 2 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.45 €
Vous pouvez demander de recevoir
directement chez vous les documentations
De courtier , c'est gratuit et sans engagement

JSX


Plus connu sous les initiales JSX, le Jakarta Stock eXchange, ou bourse de Jakarta, a été fondé en 1912, lors de la colonisation de l’Indonésie par les Hollandais. Ayant été fermé à la suite de la deuxième guerre mondiale, il a ensuite été réouvert en 1977, pour être privatisé une quinzaine d’années plus tard. Appartenant alors à Jakarta Exchange Inc., l’adoption, en 1995, du système de transactions automatisées, Jakarta Automated Trading System, permet à cette place financière de franchir un palier dans son évolution, qui sera finalement marquée, en 2007, par la fusion avec le Surabaya Stock Exchange, aussi désigné par les initiales SSX, pour former l’Indonesia Stock Exchange, ou encore l’IDX.

Afin de témoigner de la santé du marché financier indonésien, le Jakarta Composite Index à été mis en place. Regroupant l’ensemble des valeurs cotées sur le marché indonésien, il se trouve être complété, depuis 2002, par le Jakarta Islamic Index, mesurant l’activité du marché basé sur la Sharia, et regroupant actuellement 30 entreprises. Afin de compléter l’aperçu de l’Asie du Sud-Est proposé, l’indice ASEAN a été lancé, le 21 septembre 2005, celui-ci permettant ainsi de regrouper les meilleures capitalisations boursières de l’Indonésie, de la Malaisie, des Philippines, de Singapour et de la Thaïlande.

Bien que peu connues des investisseurs français, les bourses d’Asie du Sud-Est représentent un marché proposant certaines opportunités ; leur modernisation, associée à la mise en place d’indicateurs de performances, les rend plus accessibles, et ouvre même la possibilité de nouvelles solutions d’investissement.

Cet article a été publié le jeudi 7 octobre 2010 à 20 h 53 min et est classé dans lexique. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.