Fermer
A partir de 0.95 €
A partir de 2 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.45 €
Vous pouvez demander de recevoir
directement chez vous les documentations
De courtier , c'est gratuit et sans engagement

Ordre de bourse


L’ordre de bourse est la directive donnée à un intermédiaire financier, tel qu’un courtier, d’acheter ou de vendre un actif, sur un marché financier. Pour être validé, celui-ci doit comporter certaines mentions obligatoires, telles que la nature de l’opération à réaliser, le libellé du produit financier visé, ainsi que son code ISIN, la quantité sur laquelle porte la transaction, ainsi que la validité de l’ordre.

Outil de base dans l’investissement boursier, l’ordre de bourse peut appartenir à différentes catégories, on distingue ainsi l’ordre à cours limité, qui représente la forme la plus utilisée, et dont l’avantage est de permettre la détermination d’un prix limite pour la réalisation de la transaction, l’ordre au marché, exécuté prioritairement, en totalité, et à n’importe quel prix, et l’ordre à la meilleure limite, concrétisé lorsque le marché présente les conditions les plus favorables.

Il est aussi possible de recourir à des ordres plus complexes permettant de définir des plages de déclenchement, présentant, cette fois-ci, l’avantage, pour l’investisseur, de pouvoir fixer deux limites distinctes, l’une au-delà de laquelle un titre peut-être acheté, ou vendu, et l’autre au dessus, ou en dessous, de laquelle il ne peut plus être échangé, du fait de l’écart trop important qu’il représente par rapport à la stratégie établie.

Ces derniers, proposés notamment dans le cadre des arbitrages automatiques, mis à la disposition de l’investisseur, par les courtiers en ligne, apparaissent aujourd’hui comme un instrument essentiel à la bonne gestion d’un placement, en offrant l’opportunité de contrôler efficacement le passage d’ordres, tout en économisant un temps précieux.

Cet article a été publié le jeudi 7 octobre 2010 à 20 h 50 min et est classé dans lexique. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.