Fermer
A partir de 0.95 €
A partir de 2 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.50 €
A partir de 2.45 €
Vous pouvez demander de recevoir
directement chez vous les documentations
De courtier , c'est gratuit et sans engagement

XETRA


XETRA, ou eXchange Electronic TRAding, est la plate-forme électronique par laquelle sont acheminés les échanges de titres financiers de la société de bourse allemande, la Deutsche Börse AG, qui affiche elle-même un effectif de 3 200 personnes réparties dans toute l’Europe mais aussi en Asie et aux Etats-Unis.

Grâce au système XETRA, plus de 16 000 valeurs nationales, mais aussi internationales, peuvent être négociées, aussi bien des actions, des obligations, que des produits dérivés, tels que des contrats à terme, des swaps… Cette plate-forme assure même 90 % du volume des échanges sur les valeurs du DAX, principal indice boursier la place de Francfort, et ses cours de cotation servent également de base au calcul de ce dernier

Lancé au mois de novembre 1997, sur le Frankfurter WertpaperBörse (FWB), la bourse de Francfort, XETRA s’appuie sur EUREX, ou EURopean EXchange, système lui-même issu du rapprochement de Deutsche TerminBörse (DTB) et de Swiss Options and Financial Futures Exchange (SOFFEX), et offre un maximum de garantie, tant en termes de liquidité et de souplesse, que de transparence.

Les horaires de cotation quotidiens s’étendent du lundi au vendredi, de 9 heures à 17 heures 30, durant lesquels 1,3 millions d’échanges ont lieu chaque jour, par l’intermédiaire de près de 5 000 sociétés financières réparties dans une vingtaine de pays.

Egalement sollicité par l’Irish Stock Exchange, la bourse de Dublin, et par la Wiener Börse AG, la bourse de Vienne, XETRA permet à la bourse allemande de prendre de plus en plus d’importance, lui offrant l’opportunité de concurrencer le London Stock Exchange, la bourse de Londres, qu’elle a déjà tenté de racheter à deux reprises, en 2001 et 2004.

Cet article a été publié le jeudi 7 octobre 2010 à 20 h 46 min et est classé dans lexique. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.